Bienvenue à l'église évangélique A.D.D d'Ales

Extrait du livre « L'homme à genoux »


Un pasteur, en Angleterre, suggéra aux membres de sa communauté de prier chacun pour un homme ou une femme parmi les pires et d'aller ensuite les trouver pour leur parler de Jésus


En arrivant chez lui, le pasteur se mit à prier, puis se dit à lui-même : « Je ne dois pas laisser cela à mes paroissiens seulement ; il faut que je le fasse aussi. Je ne connais pas du tout les mauvaises gens ; Il va falloir que je sorte pour prendre des renseignements. »

Il s'approcha alors d'un homme à l'air rude rencontré au coin d'une rue et lui demanda :

- Êtes-vous l'homme le plus mauvais dans ce quartier ?
- Non, ce n'est pas moi.
- Me direz-vous peut-être où je peux le trouver ?
- Pourquoi pas ? Vous pouvez le trouver au numéro 7, au bout de la rue.

Il frappa à la porte portant le numéro 7 et entra :

- Je cherche le plus mauvais homme de ma paroisse. On m'a dit que cela pouvait être vous !
- Qui vous a dit cela ? Amenez-le ici et je lui montrerai qui est l'homme le plus mauvais
- Alors, qui est donc le plus mauvais que vous connaissez ?
- Tout le monde le connaît, il habite la dernière maison, là-bas dans la cour. C'est le plus mauvais..

Le pasteur alla dans la cour et frappa à la porte. Une voix maussade cria : « Entrez ! ». Un homme et une femme se trouvaient à l'intérieur :

- Veuillez s'il vous plaît m'excuser ; je suis pasteur de l'église située dans le secteur. Je cherche l'homme le plus mauvais de mon district, car j'ai quelque chose à lui dire. Êtes-vous cet homme-là ?

L'homme se tourna alors vers sa femme et lui dit :

- Ma petite femme, répète-lui ce que je t'ai dit il y a cinq minutes
- Non, dis-lui toi-même !
- Qu'avez-vous donc dit ? s'enquit le visiteur
- Eh bien, je viens de boire pendant douze semaines. J'ai eu le delirium tremens et mis en gage tout ce qui pouvait être porté au clou dans la maison. Il y a quelques minutes, j'ai dont dit à ma femme : « Femme, maintenant il faut que cela cesse ; sinon, j'en finis avec moi-même - je me jette à l'eau ! »
Ensuite vous avez frappé à la porte ! Oui monsieur, je suis l'homme le plus mauvais, que voulez-vous me dire ?
- Je suis ici pour vous dire que Jésus Christ est un merveilleux Sauveur et qu'il peut faire de l'homme le plus mauvais l'un des meilleurs. Il l'a fait pour moi, Il le fera pour vous aussi
- Croyez-vous qu'Il puisse faire cela pour moi ?
- J'en suis certain. Mettez-vous à genoux et demandez-Lui de le faire !

Non seulement ce pauvre buveur fut délivré de ses péchés, mais il est aujourd'hui un chrétien rayonnant qui conduit d'autres buveurs au Seigneur Jésus Christ !

Auteur inconu